samedi, décembre 10, 2005

Elements de pragmatique interculturelle : les formules de politesse (Grande Bretagne vs Italie)

L’apprentissage et l’usage des formules de politesse est toujours un point delicat dans une langue etrangere.
Je me souvient que lors de mes premieres semaines en Italie, j’agissais comme un francais avec mes habitudes francaise et donc je disait constamment “per piacere” quand je demandais quelque chose et “grazie” quand on me donnait. Cela surprenait assez souvent les italiens qui me repondaient avec etonnement : “di niente”, “no, di che ?”, “eh, figurati” ; cela signifie “de rien”, “je t’en prie”… mais d’un air stupefait comme s’ils n’avaient rien fait. D’ailleurs tres tot un ami italien m’a dit : “en Italie lorsqu’on se fait servir un café ou lors d’un paiement en caisse par exemple, on ne dit pas “grazie” car les gens verront que tu es etranger” J’ai remarque par la suite que le fait d’etre etranger pouvait facilement m’attirer des problemes.
Actuellement je vis l’experience contraire en Angleterre ou, lorsque je sert les clients, j’ai droit a tout une panoplie de remerciement. De mon cote j’ai eu des difficultes a m’adapter au systeme de politesse anglais et je me suis fait reprendre maintes fois par mon manager qui trouvait que je ne disait pas assez souvent “thank you” que se soit aux clients ou au personnel de cuisine.
C’est une situation plutot particuliere car il s’agit d’experiences vecue en Italie et en Angleterre par un francais.
Toutefois j’en conclus que l’Italie est une societe plus directe et moins attentive aux formules de politesse tandis que la societe anglaise est plus attachee aux formules d’amadouage, aux adoucisseurs (et honnetement cela me parait par moments etre de l’hypocrisie)
Pour finir je vous annonce que ceci est le dernier article de mon blog avant de passer aux travaux imposes par Mr Pascual.

3 Comments:

Blogger sarahh said...

Mael,
J'ai moi aussi vécu dans ces deux pays, à des moments plus éloignés. Et je ne suis pas du tout d'accord avec toi lorsque tu dis que les anglais sont hypocrites par rapporet aux italiens. La société anglaise est seulement une société beaucoup plus rangée, qui respecte les règles établies et qui respecte surtout ses citoyens. Le peuple anglais est trés solidaire, il souhaite l'avancé du pays. L'éthos est consensuel et égalitaire.
Or en Italie, c'est totalement l'inverse. Certe il n'y a pas de politesse mais il n'y a pas d'intérêt pour l'autre. C'est chacun pour sa peau.
Vivre en Grande Bretagne demande un effort mais lâ société marche mieux, elle est moins cahotique. Aprés cela dépend bien entendu de ce que tu recherche!!!!!

jeudi, 12 janvier, 2006

 
Anonymous Anonyme said...

une suggestion : revoir la conjugaison des verbes français, et utiliser un correcteur grammatical.
Par ailleurs "figurati" en italien ne marque pas un véritable étonnement, mais est une formule de politesse.
De plus, en français aussi, on peut répondre "de rien" par politesse, sans vouloir signifier qu'on ne s'attendait pas à un remerciement.

lundi, 23 octobre, 2006

 
Blogger Papotine said...

Je crois que cette impression d'hypocrisie anglaise doit rester ce qu'elle est : une impression subjective. De même l'impression que les Italiens ne sont pas attentifs aux autres parce qu'ils disent moins merci... Il s'agit là de *perceptions* subjectives, en grande partie déterminées par la culture de chacun, pas de vérités générale et absolues sur l'ensemble d'un peuple.

samedi, 22 août, 2009

 

Enregistrer un commentaire

<< Home